logo
Johackim
Hacker indépendant

Pourquoi certaines idées survivent et d'autres meurent ?

Johackim Johackim
3 min lecture

Comment se fait-il que des histoires arrivent à traverser les âges et d'autres non ? Comment trouver la bonne formule pour qu'une histoire reste gravée dans la mémoire des gens ?

En tant que créateur, il nous arrive très fréquemment de devoir raconter l'idée de notre projet.

Un livre, une application mobile, un projet politique, une formation, un album de musique... Chaque idée de projet mérite une histoire dont tout le monde se souvient.

Dans le livre Made To Stick, les auteurs Chip et Dan Heath ont réussi à réunir 6 principes communs à toutes les histoires qui ont durée dans le temps.

1. Simplifiez votre message

La perfection est atteinte non pas lorsqu'il n'y a plus rien à ajouter, mais lorsqu'il n'y a plus rien à retirer.

Une idée doit rester simple, être concise et garder uniquement l'essentiel.

Dire trois choses, c'est ne rien dire.

2. Rendez votre message inattendu

Comment attirer l'attention des gens ?

La façon la plus élémentaire de capter l'attention est la suivante : briser un schéma, un modèle, bien ancré dans l'esprit de vos interlocuteurs.

Utilisez la surprise pour attirer l'attention des gens.

Des idées naturellement adhésives proposent souvent des "faits" surprenants :

  • La Grande Muraille de Chine est visible depuis l'espace.
  • Vous n'utilisez que 10% de votre cerveau.
  • Vous devriez boire huit verres d'eau par jour.

Comment garder leur attention ?

Le bon sens est l'ennemi juré des messages adhésifs. Si les gens comprennent déjà intuitivement ce que vous essayez de leur dire, à quoi bon se donner la peine de s'en souvenir ?

Pour qu'une idée perdure, elle doit susciter l'intérêt et la curiosité.

Elle doit créer des manques dans les connaissances des gens avant de les combler.

Nous avons tendance à donner les faits d'emblée. Mais notre public doit d'abord prendre conscience qu'il a besoin de ces faits.

L'astuce, pour convaincre les autres qu'ils ont besoin de notre message, consiste à commencer par mettre en lumière tel ou tel savoir qu'il ne possèdent pas. En leur posant une question, par exemple, ou une devinette.

3. Concrétisez votre message

Les idées naturellement adhésives sont pleines d'images claires et lumineuses que les gens n'oublieront pas de sitôt.

En présentant tout sous forme d'images concrètes, l'ambiguïté et l'abstraction des phrases sans signification sont laissées loin derrière.

Les gens comprennent l'idée et s'en souviennent parce qu'ils peuvent la voir dans leur esprit.

4. Rendez votre message crédible

Qu'est-ce qui fait que les gens croient à une idée et en rejettent d'autres comme étant peu plausibles et manifestement fausses ?

En général, nous avons tendance à en tirer nos propres conclusions :

  • Écouter les autorités que nous connaissons et auxquelles nous faisons confiance - ou du moins que nous respectons en l'absence de preuve d'incompétence.
  • Parler avec d'autres personnes qui ont une expérience personnelle dans le domaine concerné.
  • Prendre note de ce que les gens que nous admirons (peut-être des athlètes professionnels ou parfois des célébrités) approuvent.

Il y a plusieurs choses que vous pouvez faire pour renforcer la crédibilité de votre idée :

  1. Ajoutez des détails concrets.
  2. Intégrer des statistiques qui appuient vos points clés.
  3. Transférer la crédibilité d'un domaine à l'autre.

5. Donnez de l'émotion à votre message

Si je regardais la masse, je ne ferais rien. Je regarde l'individu et j'agis. Mère Teresa

Penser en termes statistique place les invidus dans une disposition d'esprit plus analytique. Ils sont alors moins enclins à laisse vibrer la corde émotionnelle.

Les organisations caritatives ne demandent pas aux gens de faire des dons pour la "pauvreté africaine".

Elles demandent aux gens de parrainer un seul enfant africain ou de fournir une vache à un village.

  • Faire appel à l'intérêt personnel d'une personne

Par quoi les gens se sentent-ils concernés ? Par eux-mêmes. D'où l'intérêt d'en appeler à leur intérêt personnel.

C'est le bénéfice du bénéfice que vous devez expliquer. En d'autres termes, les consommateurs n'achètent pas des forêts de 0,5 millimètre. Ils achètent des trous de 0,5 millimètre pour pouvoir accrocher des photos de leurs enfants.

Le "qu'avez-vous à y gagner ?", dois être un élément centre de tout discours.

6. Faites en sorte que votre message soit basé sur une histoire

Les gens se souviennent des histoires bien plus facilement qu'une liste de faits.

Les histoires donnent aux gens l'énergie d'agir.

Conclusion

Les six principes aident les gens à :

  • Être attentifs (Inattendu)
  • Comprendre et se souvenir (Concret)
  • Croire et être d'accord (Crédibilité)
  • Se sentir concernés (Émotion)
  • Agir (Histoire)

Pour aller plus loin :

Article gratuit, rédigé de manière 100% indépendante, sans subvention ni partenaires privés.