L’effet de compensation morale

Mis à jour le

Terme créer par les psychologues, l'effet de compensation morale désigne le fait de se donner bonne conscience en effectuant une mauvais action après avoir fait une bonne action.

On se donne des excuses du genre, j'ai réussi à faire ça donc je peux me permettre de ne pas faire ça.

Exemples :

  • Manger un burger parce que je suis aller à la salle de sport.
  • Arrêter de travailler parce que j'ai réaliser une tâche difficile.
  • Je viens déjà de dépenser 500€, je ne suis plus à ça près.

Lorsque vous remarquer ce comportement, souvenez de la raison principale de votre action, exemple : Changer de physique ou s'acheter une nouvelle maison.

Des études ont même montré que pour certains, le simple fait de penser à une de leurs bonnes actions augmente le risque de se montrer trop indulgent avec soi-même ou de s’adonner à un comportement immoral.


Références :