L'effet what the hell

Mis à jour le

L'effet what the hell est le fait de décider de prolonger une mauvaise action après avoir initié une mauvaise action.

Exemples :

  • Vous faites une entrave à votre diète en mangeant un burger, du coup vous en profiter pour vous décider de prendre tout ce qu'il y a de plus gras dans le menu.

  • Vous n'êtes pas aller courir cette semaine du coup vous vous dites "bon bah au point où j'en suis, autant reprendre la course la semaine prochaine".


Références :